TOGO TELECOM

50 ANS D’INDEPENDANCE, 50 ANS DE TELECOMMUNICATIONS

A l’occasion du Cinquantenaire de la fête de l’Indépendance du Togo, nous avons voulu savoir, en ce qui nous concerne, comment s’est déroulée l’histoire des télécommunications depuis 1960 jusqu’à nos jours. Les télécommunications, existaient-elles au Togo en 1960 ?


L’HISTOIRE REMONTE UN PEU PLUS LOIN
En 1960, le secteur des télécommunications avait déjà un passé non négligeable. C’est en 1896 que les Allemands ont entrepris l’organisation du secteur des télécommunications au Togo. Ils installèrent alors un réseau téléphonique reliant le Togo et le Dahomey (actuel Bénin). Plus tard en 1913, l’installation d’un câble sous-marin rendra le Togo indépendant du Dahomey. Mais en 1914, pour cause de guerre, les Allemands couperont le câble qui sera heureusement remis en état par les Français en 1921.

L’APPORT DE LA FRANCE
L’organisation institutionnelle à proprement parler des télécommunications au Togo s’amorce avec la colonisation française. En effet, le 13 octobre 1920, la France crée au Togo ce qu’il était convenu d’appeler : Poste Téléphone Télégraphe (PTT). Son rôle était de gérer les activités de la Poste et annexes. Aussi, pour la gestion du domaine des communications, le service appelé Radio Câble Sous-marin fut mis sur pied en 1926. 8 ans plus tard, en 1934, les PTT sont transformés en Office Postale du Togo (OPT) et placés sous la subordination de l’Office Postale de Dakar jusqu’ en 1946. Enfin, un an plus tard, par décision 408 P du 03 juillet 1947, il a été procédé à la fusion des services PTT et Câbles Sous-marin en une entité unique : SERVICES DES POSTES ET TELECOMMUNICATIONS (SPT).

1960 : AU COMMENCEMENT ETAIT LE TELEPHONE FIXE A CADRAN !
A la proclamation de l’Indépendance le 27 avril 1960, le Togo avait donc  une institution bien distincte chargée du secteur des Télécommunications et les Togolais connaissent déjà l’usage du téléphone filaire à cadran. Depuis, l’Etat togolais n’a cessé d’entreprendre des projets visant à l’amélioration de ce secteur. Le 17 septembre 1986, par décret N° 86-190 PR, l’administration des télécommunications est désormais assurée par  l’OFFICE DES POSTES ET TELECOMMUNICATION DU TOGO (OPTT). Mais avec l’évolution de la technologie, les branches Télécommunication et Poste apparaissent de plus en plus  comme deux corps de métier séparés n’obéissant plus aux mêmes objectifs. Il paraissait donc nécessaire de scinder l’OPTT en deux. Aussi, par décret N° 96-22/PR du 28février 1996, naissent la Société des Postes du Togo et la Société des Télécommunication du Togo (TOGO TELECOM).

1997 A NOS JOURS : LA GENERATION DES TIC
Depuis sa naissance en 1997, TOGO TELECOM a entamé un programme ambitieux visant à connecter totalement et efficacement le Togo au réseau mondial de télécommunication. Plusieurs innovations et projets ont été réalisés dans ce sens. Mis à part la création d’une filiale mobile, TOGOCEL, créée en 1998 pour répondre au besoin en téléphonie mobile, on peut citer l’introduction des technologies révolutionnaires comme le CDMA qui supporte les services de 3ème génération et leurs multiples applications :

-    mise en service de l’ADSL indispensable pour une vulgarisation de l’Internet haut débit,
-    Introduction des formules prépayées en vue d’une maîtrise des budgets de communication par les clients,
-    instauration d’une nouvelle politique tarifaire visant une tarification correspondant à la durée réelle de communication.


Aujourd’hui, prenant à cœur son rôle d’entreprise citoyenne, TOGO TELECOM sensibilise les populations sur l’important rôle des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). A travers des colloques, des Journées portes ouvertes et lors des Foires, plusieurs communications sont faites sur le sujet. Ce sont de véritables  occasions d’échanges entre vendeurs et clients dans l’intérêt de tous.

L’HISTOIRE CONTINUE
Consciente de la délicatesse de sa mission, celle de vulgariser l’utilisation des TIC, TOGO TELECOM implique davantage ceux à qui ses services sont destinés. En créant le programme Ba’al, la société a instauré un climat de confiance entre elle et ses clients. Classée parmi les 500 premières entreprises d’Afrique, TOGO TELECOM ne baisse pas la garde pour autant. Son Directeur Général confiait à un journal de la place : « Notre programme de fidélisation et de partenariat (…) ne peut réussir sans la prise en compte intégrale de la satisfaction de nos clients. (…) La priorité des priorités reste pour nous l’amélioration considérable de la qualité des services». C’est en poursuivant cet objectif que la société écrira le reste de son histoire.

 

 

Nouveauté

ADSL Decouverte

E-services

Votre facture en ligne
Consulter vos points Baal

Produits et services



Vous êtes ici  : Accueil Articles précédents