TOGO TELECOM

PERTURBATIONS DE L'INTERNET AU TOGO : LES VRAIES RAISONS


Suite aux perturbations intervenues sur le réseau Internet depuis quelques jours, nous avons approché le responsable des questions Internet à TOGO TELECOM. Il nous éclaire à ce sujet.

La Rédaction : Depuis quelques jours, nous constatons des perturbations sur les connexions Internet de TOGO TELECOM. Qu’en est-il exactement ?

Responsable des questions Internet : Merci pour cette opportunité! TOGO TELECOM dispose de plusieurs liaisons Internet à partir du Bénin, du Ghana et de la Côte d’Ivoire via le Burkina Faso. Les perturbations constatées ces derniers temps sont dues aux problèmes que ces pays voisins qui nous desservent connaissent. Il s’agit des coupures de câbles dans les installations ou sur les voies d’accès de ces pays.
A titre d’exemple, la station de câble sous-marin du Bénin a connu un incendie il y a trois semaines. De ce fait, notre capacité d’accès à Internet a diminué d'un tiers (1/3). Cette diminution a eu pour impact une lenteur de la connexion Internet de nos clients. Supposons en plus de cela, qu’il y ait une coupure de câble sur la route d’accès à la station de câble sous-marin du Ghana. Notre capacité d’accès à Internet se trouverait encore plus diminuée.


La Rédaction : Combien de temps ces perturbations vont-elles durer ?

Responsable des questions Internet : Étant donné que l’origine de tous ces problèmes se trouve hors de notre territoire, nous n’avons pas le contrôle total des choses. Toutefois, nous sommes en contact permanent avec nos homologues pour veiller à la résolution des problèmes dans les meilleurs délais.


La Rédaction : En attendant le retour à la normale de la connexion Internet, que proposez-vous à vos clients ?

Responsable des questions Internet : Tout d’abord, nous tenons à présenter nos excuses à nos clients pour les éventuels désagréments causés et les rassurons que nous faisons tout notre possible pour que la situation revienne à la normale. Nous n’avons pas hésité à négocier avec la Côte d’Ivoire via le Burkina Faso pour augmenter la capacité totale d’accès à Internet de TOGO TELECOM afin d’éviter la lenteur systématique de la connexion Internet de nos clients. Il en est de même avec le Ghana.


La Rédaction : Nous avons également connu des perturbations en 2011. Nous sommes en début d’année 2012 et déjà d’autres perturbations. N’y a-t-il pas de solutions à long terme ?

Responsable des questions Internet : Aujourd’hui en matière d’Internet, TOGO TELECOM dépend de certains pays  parce que sa connexion directe au câble sous-marin n’est pas encore en service.   Les installations sont prêtes depuis mars 2011. Dès la mise en service de ce câble qui se fera cette année, ces difficultés auxquelles nous sommes confrontées ne se poseront plus avec une telle acuité.


La Rédaction : Votre mot de fin ?

Responsable des questions Internet : Internet étant aujourd’hui un outil indispensable, nous comprenons comment ces perturbations ont pu impacter les activités de la population. Nous présentons encore une fois toutes nos excuses pour les désagréments causés. Nous faisons et ferons tous les efforts nécessaires pour la future mise en service du câble WACS dans un délai raisonnable.

 

 

Nouveauté

ADSL Decouverte

E-services

Votre facture en ligne
Consulter vos points Baal

Produits et services



Vous êtes ici  : Accueil Articles précédents